Un week-end maussade, hormis la visite de parrain Nico et de sa belle Aude, de la pluie sans discontinuer, du gris partout, du ciel jusqu'au canapé.

Chez les frères pétard, le grand est de retour après 10 jours de vacances au bord de la mer et il ne manque pas une occasion de nous faire savoir qu'il est là et bien là !

Hurlements, portes du claquent, pleurs, comédies...

A 5 ans... Un comportement d'enfant de 2 ans.

La maman qui craque, les décibels qui montent, le fils qui demande en hurlant bien sur: "tu veux que je déménage c'est ça? Tu veux que j'aille habiter dans une autre maison?".

A 5 ans...

Pfff....

Et ma couture dans tout ça? Ça va, ça vient...!

Je ne me prends plus pour la reine de la couture.

Grace a Peggy et a ses précieux conseils, j'ai tout plein de tissus, surtout du lin, du fin, du pas top pour la saison mais bon...

A 1€ le mètre j'ai même pas peur de me louper, alors je tente...

Chance du débutant ou pas, il y a 10 jours j'ai confectionné à mon Julo nouvellement sans couches le pantalon a taille élastiquée version slim (encore merci Peggy pour l’info du slim !) des intemporels en 2 temps 3 mouvements...

Et il bien en plus... Bon faut pas trop regarder les ourlets, eux et moi on est pas encore super potes, mais dans l'ensemble je le trouve top.

Jules le déteste, OK.

Forte de ma balèzité j'ai donc décide ce week end de faire le même a son grand frère qui le réclame à corps et à cris et promet que lui il va le mettre.... Mouais j'ai des doutes quand même.

Et là.... CataSchtroumpf...

Je n'arrive à rien, fin comme il est et grand comme il est, je décide de faire une largeur de base 4 ans pour une longueur 6 ans, à laquelle, pour mon slim je rajoute consciencieusement 4 cm.

Je coupe, tiens comme c’est rigolo, les derrières sont plus courts que les devants de 8 cm…

Et ça, c’était avant l’apéro, complètement à jeun… La loose !

Je ne parlerait même pas de la phase couture (après remise à niveau des gambettes, slim version courte…).

C’est gris, tout gris, trop gris. C’est pas drôle le mois de novembre, comme la couture tiens !

A suivre tout de même les photos de mon Jules qui a accepté de porter son pantalon sans pleurer le temps de la photo... La prochaine fois, quand mon homme sera de retour avec son cable d'Iphone...